Les risques du régime Thonon

La méthode de restriction alimentaire du régime Thonon peut présenter des risques dans certains cas.

Il faut tout d’abord savoir que ce régime est strictement interdit aux enfants mais également aux femmes enceintes et aux personnes âgées. Les personnes ayant certaines maladies et notamment des problèmes intestinaux ne peuvent pas mettre en application le régime Thonon.

Quel que soit votre situation ou votre état de santé, il est indispensable de vous rendre chez votre médecin traitant afin de lui demander conseil. Celui-ci vous donnera son feu vert ou vous renverra vers des professionnels du régime alimentaire comme les diététiciens ou les nutritionnistes.

Comme tout programme comprenant une restriction alimentaire, le régime Thonon peut entraîner certains risques pour la santé. Le fait de perdre 5 voire 10 kilos en l’espace de deux semaines reste un acte non anodin pour le corps humain, c’est pourquoi il est préférable d’être suivi par un médecin ou du moins d’avoir un avis avant de commencer le programme.

Le régime Thonon repose sur un modèle hypocalorique ce qui peut entraîner certains problèmes à ne pas prendre à la légère.

La restriction alimentaire du régime Thonon peut entraîner des troubles digestifs. Cela peut se traduire par des ballonnements, des maux de ventre ou encore des difficultés à digérer. Si vous présentez ces symptômes, il vous faut consulter votre médecin.

Le changement radical d’alimentation peut entraîner un dérèglement total au niveau du système alimentaire. Votre organisme peut être totalement déréglé par le changement alimentaire.

Le régime Thonon provoque une grande consommation de fruits. Même après le régime, vous ressentirez une grande envie de manger des fruits.

Comme dans tous les régimes, certains moments sont plus difficiles que d’autres. Durant ces 14 jours de régime Thonon, vous pourrez être tenté par certains aliments interdits. Si certaines personnes arrivent à suivre le régime sans craquer, d’autres finissent par succomber et consomment des aliments interdits. Il faut donc faire attention à ne pas ingurgiter de nombreux aliments caloriques en cas de craquage. Cela pourrait provoquer un effet yo-yo très mauvais pour le corps.

Certains aliments n’étant pas consommés lors du régime Thonon, des carences alimentaires peuvent rapidement surgir. Il est donc indispensable de consommer des compléments alimentaires en prévention. Les carences alimentaires ne sont pas à prendre à la légère. Elles peuvent être très dangereuses pour l’organisme humain.

Comme dans tous les régimes ayant pour objectif la perte de poids, les risques pour la santé sont bien réels. Dans le cadre du régime Thonon, il est indispensable de demander l’avis d’un médecin compétent.

Si au cours de 14 jours du régime Thonon, vous vous sentez mal ou ressentez l’un des symptômes décrits ci-dessus et notamment des troubles digestifs, il vous faudra vous rendre chez votre médecin traitant dans les plus brefs délais. Vous devrez également consulter en cas de fatigue extrême.